Agriculture paysanne

Version imprimableVersion imprimable

L'agriculture paysanne doit permettre à un maximum de paysans répartis sur tout le territoire de vivre décemment de leur métier en produisant sur une exploitation à taille humaine une alimentation saine et de qualité, sans remettre en cause les ressources naturelles de demain. Elle doit participer avec les citoyens à rendre le milieu rural vivant dans un cadre de vie apprécié par tous.

L’agriculture paysanne est une agriculture d’utilité publique, qui répond aux attentes de la société et donc, mérite le soutien de cette société. Elle n’est ni un label, ni une certification, mais un projet vers lequel il faut tendre, une démarche de progression, proposée non seulement aux agriculteurs mais également aux décideurs politiques et aux consommateurs.

Elle s’appuie sur une charte, document qui permet :

- d’analyser les systèmes de production,

- de mettre en évidence les éléments du cadre politique qui influent sur les modes de production et de faire des propositions pour mettre en place l'agriculture paysanne,

- de définir des pistes d'évolution et de démarche pour les agriculteurs.

Elle s'articule autour des 10 principes de l'agriculture paysanne et d’une grille d’analyse.

Les 10 principes sont les repères fondamentaux, la «boussole» qui doit orienter les décisions politiques et les pratiques de terrain. Ces principes, comme le spécifie le 10éme, sont indissociables, et définissent un projet d’agriculture socialement, économiquement et écologiquement acceptable.

La grille d’analyse permet de situer chaque ferme par rapport au projet d’agriculture paysanne, à la fois par une approche globale de l’exploitation et par l’analyse des systèmes d’exploitation. Elle est structurée en 6 thèmes transversaux, qui reflètent chacun les fonctions sociale, économique et environnementale du projet. Ces 6 thèmes sont  l’autonomie, la répartition, le travail avec la nature, la transmissibilité, le développement local, la qualité des produits.

Pour chacun des thèmes des critères sont définis pour analyser et évaluer comment l’exploitation se situe par rapport aux principes de base. Ces critères sont détaillés via des indicateurs qualitatifs ou quantitatifs mesurables sur une exploitation. La charte présente enfin des seuils pour chacun de ces indicateurs, seuils qui sont des repères à la fois pour l’élaboration des politiques et pour les démarches des paysans.

La charte de l’agriculture paysanne a été élaborée par des militants paysans de la Confédération Paysanne et de la FADEAR. Le concept et la démarche sont aujourd’hui relayés par de nombreuses organisations telles le réseau INPACT, Via Campesina, Frères des Hommes, le CCFD, les associations pour le maintien d'une agriculture paysanne (AMAP).

L'agriculture paysanne s'insère dans le projet de souveraineté alimentaire. Cette vidéo illustre le lien entre la souveraineté alimentaire et les politiques agricoles.

Ecouter Mixel Berhocoirigoin exposer cette agriculture paysanne dans l'émission Terre à terre de France Culture du 26 février 2011. La deuxième partie de cette émission, diffusée le 5 mars 2011, traite du procès gagné par EHLG ainsi que du mouvement Bizi.

 



Votre agenda

«  
  »
L M M J V S D
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
Add to calendar

Raisonner la construction d'un bâtiment d’élevage

Mardi 28 Mars - 09:00
    Raisonner la construction de mon bâtiment d’élevage _ Formation VIVEA, mardi 28 mars 2017, 9.00, Ainhice-Mongelos   Le bâtiment d’élevage doit répondre à de...

Couvert hivernal

Mercredi 29 Mars - 09:30 - 12:30
  Matinée technique en collaboration avec le Syndicat des Nives: Les clés de la réussite d’un couvert hivernal et ses intérêts ; quelles espèces ? profil de sol, etc....

Salon JATEKO

Lundi 03 Avril - 15:00 - 17:30
        La première édition du Salon JATEKO-Le circuit-court des professionnels de l’alimentaire du Pays Basque se tiendra le :       Lundi 3...
+ Voir tout l'agenda